Brusseau

/

Jette-Ganshoren

aller vers la cartographie

Pourquoi Jette-Ganshoren ?

À Jette, nous partions de l’idée de travailler sur deux Communautés hydrologiques, l’une au sud et l’autre au nord du Molenbeek. Dans les faits, les choses se passent un peu autrement. Ici, nous travaillons l’éveil aux sciences, autour de pluviomètres, avec les enfants d’une école du cœur de Jette. Là, nous étudions avec le comité de quartier de la rue Dupré les alternatives aux inondations que les habitants subissent. Là encore nous envisageons des dessins de Nouvelles rivières urbaines et d’Ilots d’eau dans le périmètre d’un nouveau Contrat de quartier durable.

Histoire

Depuis la fin du 19e siècle, le versant sud du Molenbeek a connu une rapide urbanisation alors que le versant nord est resté plus vert et rural. Le chemin de fer, suivant le fond de la vallée, marqua longtemps en quelque sorte la limite de la ville et fait toujours barrière à l’écoulement des eaux. Progressivement voûté et transformé en égout, le Molenbeek a récemment été remis à ciel ouvert dans sa traversée du parc Roi Beaudoin.

Géomorphologie

 

Aujourd’hui, les habitants du fond de la vallée rencontrent d’importants problèmes d’inondation. Ceux-ci peuvent-être associés à la présence d’une nappe phréatique peu profonde, à l’imperméabilisation accrue et aux importants ruissellements provenant des quartiers en amont ainsi qu’à la saturation du collecteur principal d’égout, situé en fond de vallée, qui absorbe une grande partie de ces ruissellements. Cette zone comprend d’importants espaces verts qui pourraient jouer un rôle dans l’absorption et la temporisation des eaux qui saturent aujourd’hui le collecteur.

 

Rencontre

Horizons paysagers pour la vallée du Molenbeek

Horizons CAMolenbeek

Une soirée pour ouvrir des perspectives sur les futurs paysagers de la vallée du Molenbeek, en compagnie de Charlotte Fagart – Bureau Bas Smets, Annelies de Nijs – Agence TER et Christian Piel – UrbanWater.

Lors de cette soirée, nous invitons Charlotte Fagnard (BBS) et Annelies de Nijs (Agence TER) à nous présenter deux visions paysagères imaginées pour la vallée du Molenbeek. Leurs présentations seront suivies d’une discussion avec Christian Piel (UrbanWater) et avec les membres du Comité d’Accompagnement du Molenbeek.

Une proposition des Etats Généraux de l’eau à Bruxelles (EGEB) et du Comité d’accompagnement du Molenbeek (CAM), avec la participation de la Faculté d’Architecture de l’ULB. Dans le cade de l’exposition Bruxelles sensible à l’eau et avec le soutien de Bruxelles Environnement et d’Innoviris.

Infos Pratiques :

Mercredi 11/12/19

19h45 : Accueil / Mot de bienvenue

20h : Présentations & Table ronde

À LaValée – Rue Adolphe Lavallée 39, 1080 Bruxelles

Contact : coordegeb@gmail.com – 0498 59 15 50

 

Rencontre

Quelle transition pour la politique de l’eau à Bruxelles ?

Dans le cadre de l’exposition Bruxelles Sensible à l’Eau, les partenaires du projet de recherche action-participative Brusseau organisent un débat public qui aura pour thème : « Quelle transition pour la politique de l’eau à Bruxelles ? ».
Il se fera en présence de Mr. Alain MARON, ministre régional bruxellois chargé de la Transition climatique, de l’Environnement, de la politique de l’Eau et de la Démocratie participative ainsi qu’en présence de différents acteurs clés.

Alors que l’eau de pluie est envoyée directement à l’égout, tel un élément jetable, la transition suppose de rétablir le plus possible le cycle de l’eau en ville. Les objectifs, dans un contexte de réchauffement climatique, sont de diminuer les risques d’inondation, la pollution des rivières, ainsi que le coût de l’épuration tout en améliorant la qualité de la vie et le paysage urbain. Cette ambition ne sera pas possible sans la participation des habitant.e.s et usager.ère.s de la ville, sans prendre une attention particulière aux savoirs et pratiques ancrés dans le territoire.

Pour mener ce débat, nous nous baserons sur la Déclaration de la politique générale du Gouvernement bruxellois tout en nous appuyant sur les résultats des diverses situations sur lesquelles nous avons travaillé avec Brusseau, notamment dans les communes de Jette, Forest, Berchem-Ste-Agathe et Ganshoren et présentés dans l’exposition.

Venez nombreux.

Contact / info : brusseau.lab@gmail.com / http://brusseau.be/