Brusseau

/

Les Communautés hydrologiques

Les Communautés hydrologiques (CH) sont les laboratoires vivants de Brusseau. Se fondant sur le principe du Solidarité de bassin versant, le périmètre des différentes CH a été établi à partir du relief (lignes de crêtes) et de l’orientation des ruissellements d’eaux pluviales. C’est en quelque sorte un sous-bassin versant. Les CH réunissent autour de questions hydrologiques des habitants et des acteurs locaux qui mettent en commun et développent leurs expertises, tant en termes de diagnostic des flux hydrologiques que de modélisation, de réalisation et de suivi de solutions aux problèmes d’inondations.

Ateliers

Wet Bodies in Action

aller vers la cartographie

Wet Bodies In Action propose de transformer l’interface entre les façades et les trottoirs de plusieurs maisons situées dans un quartier fragilisé qui subit des inondations fréquentes, le quartier de Saint-Antoine (Forest). Brusseau collabore avec des étudiants de la faculté d’architecture La Cambre-Horta (ULB) en cadre de la semaine d’innovation pedagogique, le Collectif Baya, l’ASBL Le Début des Haricots et le Contrat de quartier durable Wiels-sur-Senne. Entre le 1er et le 5 avril 2019, l’équipe vise à réaliser avec les habitants des activités de 1 : 1 Design (utiliser l’espace comme une maquette du projet), Getting to Know in the Market (s’engager dans un dialogue avec les habitants sur le parvis Saint-Antoine) et de Building Up.

Projet

Proposition experte-citoyenne pour l’Abbaye de Forest

aller vers la cartographie

La communauté hydrologique de « Forest-Sud » a élaboré une proposition experte et citoyenne pour refaire de l’ancienne Abbaye de Forest un maillon essentiel d’une gestion paysagère et écosystémique de l’eau sur le versant de Forest. Ce qu’elle était jadis.
Cette proposition, nourrie d’observations et d’idées déjà anciennes a été faite dans le cadre du projet de revitalisation du site, projet dit « ABY ».

Le document de synthèse de la proposition
Téléchargeable ici en version web et version imprimable.